3 Comments

  1. Prince du Ghetto

    1/ tu coupes tout ce qui consomme, frigos, lampes, tv meme en st by etc et tu vérifies que ton compteur ne tourne pas (sinon il y a des pertes)
    2/ tu relèves chaque semaine ta consommation, meme jour, meme heure. Là au moins tu sais voir où tu en es
    3/ attention aux gros consommateurs de courant dont on n’a pas toujours conscience (boiler electrique dont le thermostat ne coupe pas ou pas assez tot)

  2. Alexandre B

    Effectivement la facture parait élevée. Cependant vous ne précisez pas le type de chauffage ce qui serait très utile pour pouvoir comparer des choses comparables.
    Les ventilations ne consomment que peu de courant, en revanche suivant le type de VMC installer elles peuvent vider la maison de son air chauffé. Donc si le chauffage est électrique ces ventilations participe doublement à la consommation électrique. Même chose pour les fenêtres qui ne jointent pas l’air chauffé s’échappe. Vous parlez également d’une maison neuve ??? Votre propriétaire a-t-il réaliser cette habitation suivant la RT 2000 (Règlementation thermique), que de questions qui faciliteraient des réponses plus précises.

    Si vous disposez de convecteurs, que vous chauffer toutes les pièces de la maison, la somme de 200€ par mois me semble normal. N’oubliez pas que les volumes a chauffer sont différents de votre précédent logement.

    La réponse indiquée précédemment est judicieuse, disjoncter votre différentiel pendant quelques secondes et voyez si le compteur tourne toujours. Cette méthode me parait cependant futile puisque s’il s’agit d’une habitation neuve, l’installation a fait l’objet d’un contrôle indépendante certifiant la conformité de cette dernière.

    Autre fait, les infiltrations dans les murs, il s’agit peut être d’humidité excessive mais cela ne peut être vérifié que par des gens du métier ou des experts en bâtiment. Votre assurance dispose forcement d’un expert qui confirmera que les locaux sont impropres à leur destination d’usage et mettra le propriétaire en demeure de faire les réparations nécessaires. Mais ne vous emballez pas, les procédures sont longues et mon avis sur la question reste discret vu que 200€ / mois et les justificatifs donné ne permettent pas de juger plus que j’ai tenter de le faire.

    Sincères salutations

  3. Michel

    Pour ce qui est des futurs conflits avec votre propriétaire, vous adresser à l’ADIL, il vous expliquerons, toutes les démarches à effectuer pour revendiquer vos droits de locataires en cas de problèmes de malfaçons de la maison